Vous êtes ici

Collectivités

Les bonnes pratiques des collectivités En plus 20 ans de collecte sélective et de recyclage en France, les expériences venues du terrain ont fait émerger des bonnes pratiques. Elles ont prouvé que certaines méthodologies, certains choix techniques et de communication portent leurs fruits en font progresser les tonnes recyclées et la qualité du tri, tout en réduisant les coûts.

Voici quelques-unes de ces bonnes pratiques sur les grands enjeux nationaux, indispensables à partager.
 
La collecte et le recyclage du verre : matériau de la collecte sélective, recyclé depuis  1974 par l’industrie verrière, le verre présente encore des leviers d’optimisation tant en terme de performance que de coûts de collecte.
 
Le tri en habitat urbain : 80% de la population vivra bientôt dans les zones urbaines denses où les performances de tri sont plus faibles et les erreurs de tri plus importantes. La mobilisation de l’ensemble des acteurs de proximité joue un rôle déterminant pour faire progresser le tri en ville.
 
Le pilotage de votre service de collecte : adoptez une démarche de qualité durable grâce au tableau de bord e-dd. Plus de 60% des collectivités locales sous contrat utilisent cet outil de pilotage performant. 
 
Logo Pacte Point VertEn 2012, à l’occasion des 20 ans d’Eco-Emballages, Le Pacte Point Vert a été lancé. Il rassemble tous les acteurs impliqués pour produire autrement, trier mieux et recycler plus et formalisent leu engagements pour les années à venir. En 2012, 84 collectivités et bailleurs, 6 associations et près d’une dizaine d’opérateurs, recycleurs et filières matériaux se sont engagés publiquement et concrètement à faire avancer le recyclage des emballages en France.
 

Parmi les engagements les plus marquants, on retrouve :
  • Engagements AdelphePour les collectivités et les bailleurs : l’amélioration du tri dans les villes, la fourniture d’un meilleur dispositif de tri, la sensibilisation des enfants, l’amélioration des conditions de travail en centre de tri, la rationalisation des coûts ou encore l’harmonisation des consignes.
  • Les opérateurs s’engagent à : promouvoir la qualité et la sécurité des emplois et apporter leur expérience internationale à la réflexion sur l’évolution des centres de tri.
  • Les cinq filières matériaux réaffirment leurs engagements de reprise et de recyclage vis à vis des collectivités ainsi que leur participation à des actions d’eco-conception, d’information et de mobilisation des acteurs de l’emballage. La filière plastique s’engage  plus particulièrement à : réduire le poids des emballages plastique et mieux évaluer leurs impacts environnementaux et encourager à terme le recyclage de la grande majorité des emballages plastique.
  • Les associations s’engagent à mettre en œuvre des programmes et des campagnes de sensibilisation vers les citoyens, leurs adhérents et leurs salariés.
  • Concernant les entreprises, les engagements portent notamment sur : la sensibilisation des consommateurs on pack et off pack, la sensibilisation des salariés et l’éco-conception de leurs emballages.
 
Pour en savoir plus sur le Pacte Point Vert, contactez votre interlocuteur habituel chez Eco-Emballages/Adelphe.