Blb finaliste Millésime

BLB Vignobles, des actions durables et concertées avec les partenaires

mai 2021

L'entreprise

Entreprise viticole implantée près de Montpellier, BLB Vignobles est dirigée par Bruno Le Breton, propriétaire œnologue connu pour son engagement en agroécologie et en responsabilité sociétale des entreprises (RSE). Maison 100% familiale à la double identité de producteur-négociant, elle est constituée d’une équipe de 11 salarié(e)s. L’entreprise évalue au quotidien ses choix selon leur impact social, environnemental et économique : labellisée « Engagée RSE » (selon l’ISO 26000) depuis 2015 et ayant atteint le niveau « Exemplaire » depuis 2018, BLB Vignobles est en cours de devenir « Entreprise à mission » sur l'année 2021.

Clap sur BLB Vignobles

Découvrez les hommes et les femmes qui se cachent derrière chaque projet.

En répondant à nos 5 questions insolites, ils nous dévoilent (un peu) de leur personnalité. De l’humour, au chant en passant par l’émotion… Tout est permis pour se démarquer ! 

 

À consommer SANS MODERATION et à partager autour de vous pour faire gagner vos deux projets favoris.

Blb vignobles finaliste Millésime

Le projet

Depuis plusieurs années, BLB Vignobles a mis en place une véritable démarche collaborative afin d’engager toute la filière dans des pratiques éco-responsables : salariés, partenaires académiques de R&D, embouteilleurs, verriers, imprimeurs et autres fournisseurs de matières, confrères viticulteurs, associations de riverains, acteurs publics de la gestion de l’eau, collectivités, consommateurs, etc.
Le fruit de ces échanges a fait émerger un plan d’actions exigeant et concerté en faveur de la protection de l’environnement. BLB Vignobles s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue et pérenne :

  •    Prise en compte de l’ensemble de l’emballage : de la bouteille à son conditionnement 
  •    Création d’un comité (salariés, fournisseurs, viticulteurs, associations de riverains, acteurs publics de la gestion de l’eau, collectivités, consommateurs…) et d’une plateforme d’échanges 
  •    Réalisation d’un enquête consommateur éco-packaging sous forme d’un jeu des « 7 différences » afin d’identifier des pistes d’évolution sur l’emballage
  •    Opération #BouchonsNous pour développer la collecte et le recyclage des bouchons de liège, en partenariat avec la Fédération Française du Liège
  •    Test sur la consigne des bouteilles en verre avec un acteur local
  •    Etudes de Recherche et Développement (R&D) avec les fournisseurs

 

Les éléments de l’emballage concernés : bouteille en verre, bouchon, étiquette et encre, carton
 

Les points forts

 

  •    Projet qui repose sur les 3 piliers du développement durable : social, environnemental et économique 
  •    Démarche globale sur tous les emballages : réduction du poids, réemploi, suppression d’éléments d’emballages
  •    Travail en concertation très rapprochée avec les salariés et les acteurs locaux
  •    Processus de suivi et d’amélioration continue des actions mises en place
  •    Stratégie globale d’achats de matériaux recyclés et locaux et utilisation de matériaux disposant de filières de fin de vie
  •    Démarche de communication et sensibilisation globale : numérique, presse, événements, etc.

Les actions menées en détails

  •    Bouteille :

 

  •      Réduction de son poids (- 100g/bouteille) soit une économie de 83 tonnes de verre par an 
  •      Harmonisation de la hauteur des bouteilles afin de n’avoir qu’une référence de cartons
  •      N’est embouteillé que ce qui est déjà vendu 
  •      Tests pour le développement de la consigne pour réemploi

 

  •    Capsule : sans PVC et expérimentation pour leur suppression
  •    Bouchon : en liège naturel et recyclable via la filière de collecte solidaire la Fédération Française du Liège
  •    Etiquette : FSC, 100% en fibres recyclées et changement total du design pour tester une version plus sobre
  •    Encre : sans solvant et retrait progressif des dorures
  •    Carton : FSC, non blanchi
  •    Housse de palette : réduction de 810kg de plastique
  •    80% des matières premières sont recyclées
  •    Approvisionnement des matières en local (moyenne de 360km)
  •    Communication sur l’éco-conception et la fin de vie des emballages (sensibilisation et formation des consommateurs, des restaurateurs, des producteurs voisins…)

 

La bonne idée

Utiliser les sondages marketing pour sensibiliser les consommateurs à l’impact du packaging sur l’environnement et anticiper le passage à un emballage plus sobre, mais plus responsable.

Ampoule

Votez pour un projet

                        

Je vote