Vignoble Bordelais

Les Vins de Bordeaux s’engagent aux côtés d’Adelphe pour réduire l’impact environnemental de leurs emballages

octobre 2022

Un partenariat pour renforcer l'éco-responsabilité des vignerons de Bordeaux

Vendredi 7 octobre 2022, le Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB) et Adelphe ont signé un partenariat pour renforcer l'éco-responsabilité des vignerons de Bordeaux. Un engagement qui a pour but de les accompagner dans leur transition environnementale en réduisant l’impact des emballages sur l’ensemble de leur cycle de vie.

CIVB
Fabien Bova, Directeur général du CIVB et Jean Hornain, Directeur général d'Adelphe

Adelphe a imaginé "Adelphe Pluriel", une démarche collective qui apporte des solutions concrètes à tous les viticulteurs membres de la filière des vins de Bordeaux : éco-conception, communication responsable et mise en place de démarches administratives simplifiées dans le cadre de leur obligation de recycler leurs emballages. Autant d’actions qui répondent à la fois aux exigences réglementaires et aux attentes des producteurs et des consommateurs.

 

Déjà très engagée depuis 2008 dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre (réduction du poids du verre, optimisation de l’emballage…), la filière des vins de Bordeaux a souhaité aller encore plus loin afin d’impulser de manière pérenne une dynamique déjà instaurée.

« Ce partenariat est une réelle opportunité pour tous nos viticulteurs d’aller plus loin dans leurs actions. Ils pourront bénéficier d’un soutien sur-mesure pour les guider dans la réduction de l’impact de leurs emballages, et compter sur des solutions d’expert en matière d’éco-conception. Autant d’actions possibles grâce, notamment, au temps significatif qu’ils vont gagner avec la simplification de leurs démarches administratives pour répondre à leurs obligations légales et environnementales avec Adelphe » explique Fabien Bova, Directeur général du CIVB.

Un partenariat pour booster les démarches RSE des viticulteurs bordelais

En 2021, plus de 75% des surfaces du vignoble bordelais étaient certifiées par une démarche environnementale. Avec le contrat collectif "Adelphe Pluriel", le CIVB met tous les outils à disposition de ses adhérents pour atteindre son objectif d’engager 100% du vignoble d’ici 2030.

Ce contrat collectif donne accès à des services d’accompagnement vers l’éco-conception pour réduire le poids environnemental et économique des emballages avec :
  • Des diagnostics sur site réalisés par des experts sur les chaînes de production qui permettront une restitution collective des recommandations établies ;
  • Des formations afin que chaque producteur puisse réfléchir à des emballages toujours plus vertueux et agir à son niveau ;
  • Des veilles réglementaires, fiches et guides pratiques comme outils d’aide à la décision pour pouvoir agir et anticiper les évolutions réglementaires de plus en plus nombreuses ;
  • Enfin, les vignerons de Bordeaux bénéficieront d’un accompagnement dans leur mise en conformité vis-à-vis de la REP emballages ménagers, à travers une réelle simplification de leurs démarches administratives (en évitant par exemple, de fournir une déclaration annuelle à Adelphe).

« Ce contrat collectif “Adelphe Pluriel” constitue un véritable atout pour les viticulteurs bordelais via leur interprofession à l’heure où 74% des consommateurs estiment que c’est avant tout aux marques d’agir sur la réduction des emballages. Nous sommes fiers de pouvoir aujourd’hui leur proposer un accompagnement sur-mesure qui réponde à leurs attentes et leur besoin de mettre en place des actions pour réduire l’impact de leurs emballages sur l’environnement. Cette signature témoigne d’une dynamique collective et inédite dans un contexte d’urgence climatique sans précédent qui concerne au plus haut point le secteur viti-vinicole » précise Jean Hornain, Directeur général d’Adelphe.

À lire aussi
Projet loi anti-gaspillage
Plan de prévention et d'écoconception : comment transformer cette obligation légale en opportunité  ?

Adoptée le 10 février 2020, la fameuse loi relative à la lutte contre le gaspillage et pour une économie circulaire (AGEC) fixe de nouveaux objectifs et règles, pour une production et une consommation plus durables.  

Désormais, intégrer la prévention des déchets dès la conception des produits et des services n'est plus seulement une option, mais devient une obligation. 

Éco-conception
Millésime 2022
Les Vignerons des Terres Secrètes & Nuiton-Beaunoy et Maison Lillet ont conquis le public avec leur projet éco-responsable !

Adelphe a remis aujourd’hui, le prix Millésime de l’éco-conception 2022 aux Vignerons des Terres Secrètes et Nuiton-Beaunoy (catégorie « entreprise de moins de 50 salariés ») et à Maison Lillet (catégorie « entreprise de plus de 50 salariés »), deux lauréats dont la démarche environnementale liée à l’emballage a su séduire internautes et jurés !

Éco-conception
Déchets
Zéro déchet abandonné, est-ce possible ?

Nos espaces naturels sont pollués par les déchets abandonnés : en ville, en bord de route, en forêt, à la plage, en montagne...

Les responsabilités sont partagées entre citoyens, entreprises, collectivités locales, pouvoirs publics et associations.

Comment évaluer la quantité de déchets abandonnés ?

Quels sont-ils ?

Comment lutter efficacement contre ce fléau ?

On vous éclaire... en 3 minutes !

Éco-conception