Header PPE Généraliste

Bilan des plans de prévention et d’écoconception sectoriels Vins, Spiritueux, Champagne & Santé

mars 2024

L’éco-conception est une démarche essentielle pour limiter l’empreinte écologique des emballages, répondre aux obligations réglementaires et aux attentes des consommateurs. Depuis 2023, la loi Anti-Gaspillage et pour une Economie Circulaire (AGEC) demande aux entreprises de produire un plan d'actions pour la réduction de l'impact des emballages ménagers. Il leur est dorénavant demandé de challenger leurs stratégies en matière de réduction des impacts de leur activité sur la planète. Pour les accompagner dans cette démarche, Adelphe a réalisé des plans sectoriels communs et dédiés pour les entreprises du secteur des vins, champagnes et spiritueux mais également les entreprises de la santé ​​​​​​.

Un accompagnement complet

Parce que ce n'est pas toujours facile d'y voir clair, Adelphe a proposé à ses clients un accompagnement complet pour les emballages et pour les papiers. Laissant le choix aux entreprises de réaliser :

  • Un plan individuel, via un parcours en ligne permettant à chacun de formaliser sa stratégie ;
  • Des plans communs : 2 plans "dits tout secteur" pour l’ensemble des filières emballages ménagers et papiers graphiques (compilation de pistes d’actions en fonction de grandes catégories d’emballages et des axes stratégiques 3R) et 15 plans sectoriels (des pistes d'actions spécifiques, en fonction des secteurs d’activité des entreprises) réalisés en partenariat avec les organisations professionnelles).

Zoom sur le secteur Vins, Spiritueux et Champagne

Les Vins & Spiritueux

Il représente le premier secteur agricole français en valeur, notre pays produisant environ 15 % de la production de vin mondiale. L'emballage, qui joue un rôle crucial dans la filière, notamment dans la préservation des caractéristiques gustatives du produit, représente entre 30 et 40 % du carbone émis par la filière Vin. Sa fabrication implique l'utilisation de matériaux divers (sable, soude, pétrole, bois), des procédés industriels (énergie, encres), le transport, la gestion des déchets. Chaque étape doit donc être étudiée afin de réduire son impact sur l'environnement. Le plan de prévention commun pour le secteur des vins et spiritueux comporte un état des lieux des emballages représentatifs du secteur et leurs problématiques spécifiques :

  • Les bouteilles en verre : le verre fait partie des matériaux qui se recyclent le plus en France avec un taux de recyclage atteignant 88%. L'accent principal est mis sur la réduction, la simplification des composants et le réemploi.
  • Le Bag-in-Box®, qui représente 40% des volumes de vins vendus en grande distribution française, a des avantages en termes d'empreinte environnementale, mais la complexité de sa composition nécessite la mise en place de bonnes pratiques pour améliorer sa recyclabilité (notamment la séparabilité du carton et de l’outre ainsi que le matériau de la poche plastique).

Le plan de prévention commun propose des pistes d’actions potentielles sur les 4R, pour une trajectoire dans le temps, que chaque entreprise est libre de mettre en application. Les pistes d’actions potentielles sont illustrées d’exemples concrets provenant d’entreprises de différentes tailles : l’objectif est d’apporter un retour d’expérience sur les freins rencontrés et les leviers mis en œuvre pour déployer l’action en question. En s’associant à ce plan commun, les entreprises du secteur clientes d’Adelphe pourront s’approprier des actions cohérentes et réalisables pour leurs catégories de produits emballés.
 

Le Champagne

L'AOC Champagne couvre 34 200 hectares de vignobles dans cinq départements français (Aube, Aisne, Haute-Marne, Marne, Seine-et-Marne). La production des emballages de la filière Champagne implique l'utilisation de matières premières, de l'énergie et génère des déchets, contribuant à 32% de l'empreinte carbone du Champagne. La bouteille en verre (avec son bouchon, son muselet et sa coiffe) joue un rôle majeur pour la filière préservant le vin et symbolisant l'expérience de dégustation. Les emballages
secondaires, comme les étuis et coffrets, servent au transport, à l'information et à la promotion.

Depuis juillet 2023, Adelphe a complété le plan de prévention vins et spiritueux par le plan de prévention champagne. Cette publication est le fruit d’une collaboration étroite entre Adelphe et le Comité Interprofessionnel des Vins de Champagne, dans l’objectif d’accompagner les entreprises adhérentes sur les différentes actions d'écoconception possibles, à mettre en place à horizon 2025.

 

En savoir plus sur le premier bilan qui démontre l’engagement des entreprises Cliquez-ici

Zoom sur le secteur pharmaceutique

En 2020, le secteur de la santé comptait près de 80 000 tonnes d’emballages ménagers.

  • Les emballages en carton, principalement présents sur les médicaments avec des conditionnements tels que les étuis carton et les blisters en plastique, ainsi que sur les dispositifs médicaux avec des boîtes carton, représentent 40 % du gisement sectoriel en poids.
  • Les emballages en plastique rigide, composés de bouteilles, flacons et divers formats rigides, contribuent à hauteur de 31 % au total.
  • Les emballages en plastique souple, notamment les sachets et poches, représentent 5 % du gisement.
  • Les emballages en verre, tels que les bouteilles, pots, flacons et ampoules, comptent pour 19 % du poids total, souvent associés à des étuis en carton.
  • Enfin, les emballages en métal, incluant aérosols, sprays, inhalateurs et tubes, constituent 5 % du secteur et peuvent également être accompagnés d'étuis en carton.
     

Le plan de prévention pour le secteur de la santé comporte un état des lieux sur les emballages représentatifs du secteur et leurs problématiques spécifiques. Il propose des pistes d’actions potentielles sur les 3R (Réduction, Réemploi, Recyclabilité) pour une trajectoire dans le temps que chaque entreprise est libre de mettre en application.
 

En savoir plus sur le premier bilan qui démontre l’engagement des entreprises  Cliquez-ici

 

Pour en savoir plus

Retrouvez tous les détails dans notre synthèse publique sur les Plans de Prévention et Ecoconception 2020-2025.

 

Cliquez-ici

Fichier
À lire aussi
Emballage Blister
Quelles perspectives pour le blister ?

Après deux ans de travaux, Adelphe propose un plan d’actions afin d’identifier des solutions d’écoconception au blister pouvant améliorer sa recyclabilité, tout en tenant compte de l’ensemble de son cycle de vie.

Éco-conception
Reporting Réemploi 2023
Reporting Réemploi : remontez vos emballages réemployés en 2023 avant le 30 avril 2024

Comme demandé par la loi AGEC, les entreprises doivent dorénavant suivre annuellement la quantité d'emballages réemployés. Elles ont jusqu’au 30 avril 2024 pour remonter ces données de suivi.

Éco-conception
Projet loi anti-gaspillage
Plan de prévention et d'écoconception : comment transformer cette obligation légale en opportunité  ?

Adoptée le 10 février 2020, la loi relative à la lutte contre le gaspillage et pour une économie circulaire (AGEC) fixe de nouveaux objectifs et règles, pour une production et une consommation plus durables : l'intégration de la prévention des déchets dès la conception des produits et des services. 

Éco-conception